CONSEIL ADMINISTRATIF

LE 5 AVRIL, VOTEZ LISTE 1

Sami Kanaan et Christina Kitsos se présentent aux côtés de leurs homologues vert·e·s Frédérique Perler et Alfonso Gomez. Ensemble, ils s’engagent pour une Ville qui réalise la transition écologique tout en renforçant la justice sociale, favorise la diversité ainsi que la lutte contre toutes les formes de discriminations, et développe une approche participative avec les habitant·e·s et la société civile. 

Dans cette période de crise sanitaire extrême, nos candidat·e·s Socialistes et Vert·e·s à l’Exécutif rappellent l’importance vitale du service public et la solidarité indispensable envers les personnes vulnérables. Elles et ils saluent l’engagement des services de santé et de toutes celles et ceux qui sont au front face à cette pandémie.

A plus long terme, elles et ils s’engagent à agir concrètement en matière de justice sociale, d’égalité et de lutte contre les changements climatiques. Solidarité, inclusion, participation : la Ville est au coeur des décisions qui touchent les habitant·e·s au quotidien.

« Genève au cœur de mon engagement », une phrase qui incarne mon attachement à notre ville. Une ville dont j’ai eu la chance d’être maire à deux reprises, en 2014-2015 et en 2018-2019, devenant le 1er Maire de Genève né en dehors de l’Europe.

Mon parcours a été partagé entre le Liban où je suis né, la Grèce et le Canton de Berne où je suis venu habiter chez mes grands-parents à Berne tout en allant passer ma maturité au Gymnase français de Bienne. J’ai ensuite étudié à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, puis à l’Université de Genève, où je suis arrivé en octobre 1989, un mois avant la chute du Mur de Berlin. Genève est ainsi devenue ma ville de cœur il y a 30 ans.

C’est ce parcours qui fonde mon attachement à une Genève accueillante, plurielle et solidaire, sûre de la force de sa diversité, et qui prend en compte la place de chacun et chacune.

Aujourd’hui, j’aimerais que Genève ose de la même manière s’engager pour la justice climatique et sociale, comme elle a su le faire dans son ouverture au monde. J’aimerais que Genève puisse être un espace vivant de questionnements et d’actions sur ce grand défi qui nous concerne toutes et tous, et que nous puissions prendre des mesures à la hauteur de notre responsabilité envers les générations futures. »

Sami KANAAN

« Alors que la Ville de Genève développe une économie forte, les inégalités ne cessent de se renforcer. Des poches de précarité se créent dans certains quartiers qui cumulent plusieurs facteurs de vulnérabilité : proportion de bas revenus, taux de chômage, d’aide sociale et d’allocations de logement, caries dentaires chez les enfants, taux de végétalisation, etc. Les expulsions de personnes âgées ou de familles ne parvenant plus à payer leur loyer sont courantes, les primes d’assurance maladie explosent, le réchauffement climatique induit des conséquences irréversibles. Si je me suis engagée au Parti socialiste il y a 16 ans, et aujourd’hui en tant que candidate au Conseil administratif de la Ville de Genève, c’est précisément pour réaliser un idéal de justice et d’égalité, pour combattre toute forme de discrimination et pour apporter des solutions concrètes à celles et ceux qui en ont le plus besoin.

Issue d’une famille qui a dû fuir l’Asie mineure pour se réfugier en Grèce, les valeurs du courage et de l’engagement sont fondamentales pour moi. Née à La Chaux-de-Fonds en 1981, j’ai décidé de m’installer à Genève, ville ouverte au monde et multiculturelle. Mon envie de m’engager pour ma ville et ses habitant·e·s a été renforcée depuis la naissance de ma fille. Nous devons nous battre pour offrir aux futures générations un demain meilleur, plus juste, plus social et un environnement sain. »

Christina KITSOS

Soutiens à la liste 1 

Questions aux candidat·e·s

GARDONS CONTACT

Votre avis nous intéresse. Laissez-nous vos coordonnées pour être tenu·e au courant de nos activités.

11 + 13 =